Accueil > Research > Séminaire I3S Nice

Séminaire I3S Nice

jeudi 27 novembre 2008

Attaque algébrique et application au schéma de chiffrement à flot E_0.


Cette présentation donne un aperçu des systèmes de chiffrement à flot basés sur des LFSR (LFSR, LFSR filtré, LFSR avec mémoire) et décrit une amélioration des algorithmes permettant de déterminer l’existence ou non d’annulateurs de fonctions booléennes. Je termine par une application dans le cas du registre à décalage avec mémoire utilisé dans le système Bluetooth $(E_0)$.

Les résultats de nos travaux sont les suivants. Tout d’abord, nous donnons quelques améliorations pour le calcul des ensembles $X_Z$ et un algorithme effectif simple pour le calcul de leurs annulateurs.

Ensuite, nous utilisons ces améliorations pour exclure l’éxistence d’équations de degré 3 pour $E_0$ en considérant entre 5 et 9 tops d’horloge, ce qui est pour l’instant le meilleur résultat de non existence d’équation de bas degré pour $E_0$. Nous avons aussi trouvé 4 annulateurs de degré 4 ce qui nous permet de réduire la quantité de bits de clair nécessaire de $2^23$ à $2^21$.

Travail réalisé avec Frederik Armknecht, Philippe Gaborit et Olivier Ruatta (BFCA 2007).

Voir en ligne : http://mc3.i3s.unice.fr/seminaires/

Répondre à cette brève

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0

Habillage visuel © Kozlika sous Licence GPL